•  
     Titre Original : The infernal Devices, Book 2 : Clockwork Prince
      Edition : PKJ.
      Format : Grand Format
      Nombre de pages : 571 pages 
      Date de Parution : 2 janvier 2014
      Prix : 18.15 euros en format papier  et 12,99  euros en ebook sur Amazon
      Thèmes : vampire, robot, Londres, Histoire, fantastique, amour...

     

    Résumé 

    Dans les entrailles magiques de la Londres victorienne, Tessa Gray pense avoir trouvé la sécurité aux côtés des Chasseurs d’Ombres. Mais l’est-elle réellement ? Le Magister semble ne reculer devant rien pour utiliser les pouvoirs de Tessa à de sombres fins : une guerre vengeresse contre les Chasseurs d’Ombres. Tessa pourra compter sur l’aide de Jem, dévoué, et du sombre Will pour se frayer un chemin des pleines brumeuses du Yorkshire aux portes d’un manoir renfermant d’indicibles horreurs… et peut-être débusquer leur ennemi, qui délivrera Will de ses secrets ,et révèlera à Tessa qui elle est réellement !

     

    ________________________________________________________________________________________________

    Note  

    Avis : 

     Un second tome réussis !

    Effectivement, j'ai aimé lire ce livre et retrouver Tessa, Will et Jem sans oublier leurs univers juste fantastique. En effet, je suis complètement fan de l’univers des chasseurs d’ombre que l’auteure a créé. Le mystère continue à planer dans ce tome mais l’histoire continue à avancer, cependant. Donc, l'action est toujours au rendez-vous bien que je soit tenté de dire que ça reste quand même assez calme puisque l'heure est à la recherche de plus d’information pour combattre l’ennemis. 

    Comment ne pas être heureuse de retrouver le monde des Néphilims et des Créatures Obscurs ? Cette univers a le don de nous charmer. Il y a les Néphilims qu'on appelle aussi chasseurs d'ombres qui ont pour but de tuer les démons qui viennent dans notre monde. Le sang de ces combattants est composé à moitié de sang normal et à moitié de sang d'ange, ce qui les rend plus fort et leurs permet d'utiliser les runes pour se guérir, être plus fort, plus rapide... On retrouve aussi dans ce monde, les Créatures Obscurs c'est-à-dire les vampires, les fées, les sorciers et les loups-garous. Les humains ne connaissent pas du tout cette face de leurs monde aussi dangereuse que fascinante. 

    Au début dans ce tome, on ne connait toujours pas la nature de Tessa mais au fil du tome, les personnages arrivent à récolter quelques indices. En tout cas, je l'adore toujours autant car malgré la trahison de son frère, elle va rester forte et arriver à la surmonter d'une certaines manière. Mais, comme on pouvait le prévoir, au niveau amours, elle va hésiter entre deux personnages. Malheureusement, une personne auras le coeur brisé.   

    Comment ne pas aimer Will ? En effet, dans ce tome, il se dévoile un peu plus. On peut voir derrière le coeur de pierre, un coeur sensible. Mais, on peut voir qu'il est tourmenté et qu'il va perdre beaucoup de choses à cause de cela. Pourtant, c'est un personnage héroïque qui n'hésite pas à sauver Tessa ou Jem. D'ailleurs, malgré son orgueil, il serrait prés à pratiquement tout pour lui. Je trouve cela très touchant. 

    Jem, lui est le contraire de Will au niveau des apparences. En effet, au premier regard, Will est le bad boy et Jem, le charmant garçons qui n'a rien à se rapprocher et qu'on doit épouser. Jem est très calme malgré sa maladie même si on peut voir que lui aussi peut être en colère comme tout le monde. C'est un garçon très charmant qui se soucie de pratiquement tout le monde et qui joue merveilleusement bien du violon. Malgré son handicap, il va se montrer courageux et se battre. Comment ne pas l'adorer ? 

    Par contre, comme toujours Jessamine me déçoit. En effet, elle ne veut pas être un chasseuse d'ombre. Elle veut épouser un simple humain et malheureusement, ses rêves vont l'amener à faire des erreurs. Dans ce tome, on peut voir une Charlotte forte mais aussi désespéré à cause de l'ultimatum qu'on lui donne : retrouver Mortmain ou risquer de perdre l'institut. Mais, ses chasseurs d'ombres vont beaucoup l'aider ainsi que son mari, Henri qui va se dévoiler sous un autre jours au yeux de sa femme. 

    Pour en conclure, je vous recommande de lire ce second tome qui est très instructif et sympathique. On apprend plus de chose mais le suspense est toujours là. De plus, les pages se tournent  très vite avec cette univers fantastique. 

     


    1 commentaire
  •   Edition : La Plume et le Parchemin
      Format : Grand Format
      Nombre de pages : 327 pages 
      Date de Parution : 27 avril 2016
      Thèmes : nouvelle vie, mort, créature surnaturelle, amours, amitié...

     

    Résumé 

    Se réveiller avec la migraine, ça passe.
    Se réveiller avec la migraine et un homme de deux mètres de haut à moitié nu dans votre salon, c’est déjà plus impressionnant ! Ainsi commence ma nouvelle vie.
    Moi, Eyreen, je viens d’apprendre que je suis une créature surnaturelle dotée de super pouvoirs. Je vais devoir consacrer le reste de mon existence au boulot de passeuse et me battre contre d’autres créatures qui me considèrent comme dangereuse.
    Quel enfer !  

     

    ________________________________________________________________________________________________

    Note    

    Avis : 

    C’est lors de ma visite au salon du livre de Paris, renommé Livre Paris que j’ai enfin pu découvrir davantage les livres de la maison d’édition La Plume et le Parchemin. En effet, je les connaissais déjà grâce à leur page Facebook où j’avais même gagné un livre. Mais, voir cette équipe et les livres réellement, c’est autre chose. En tout cas, beaucoup de leurs livres ont une couverture justes sublimes et comme vous le devinez j’ai craqué pour beaucoup d’entre eux dont Cet autre monde.

    Je dois avouer que j’ai eu du mal à lire les deux premiers chapitres puisque j’arrivais pas à me plonger dans l’histoire à cause de ma dernière lecture coup de cœur : The revolution of Ivy. Mais, une fois plongé dans ce livre qui nous immerge aussitôt dans son histoire, je l’ai juste dévoré en quelques jours malgré le salon du livre... L’auteure utilise un vocabulaire quotidien qui donne une dimension très réaliste aux dialogues. Je suis tombé amoureuse de son écriture qui est très fluide à lire. Désormais, je ferais plus attention à cette auteure que je viens de découvrir. 

    C’est une histoire captivante et originale. En effet, ni vampire, ni loup garou ! Je dois dire que ça fait du bien de lire du fantastique sans ces créatures traditionnelles. L'univers est composé des démons et des Autres qui vivent parmi les humains et qui étais eux-mêmes des humains avant de mourir. Dans ces deux catégories, il y a plusieurs espèces telles que les anges et les lutins qui sont des Autres. Certains ressemblent à des humains tandis que d’autre sont semblable à des monstres. Mais, on remarque vite que démon n’est pas synonyme de méchant et Autre de gentil. En effet, ce n’est pas un monde manichéen où on est soit noir soit blanc… Mais, notre héroïne n'est ni une Autre ni une démone, ce qui pose bien sur problème dans ce monde scindé en deux catégories.

    L’héroïne, Eyreen, est très ronchonne. De plus, elle a du mal à admettre certaines choses comme lorsqu’elle est amoureuse mais cela ne m'a pas énervé bizarrement. Ceci et le fait qu’elle ne sache pas vraiment se défendre la rend attendrissante même si le fait qu’elle progresse aide. L’auteure a su trouver le juste milieu pour ne pas qu’on s’énerve contre son héroïne. D’un côté, elle un lourd passé qui justifie son comportement… Et contrairement à d’autre héroïne, elle ne va pas complètement s’effondrer face à sa mort. Elle est courage mais aussi fragile.

    Je m’arrête là pour ne pas vous spoiler au niveau des personnages... wink2 Mais sachez que vous allez croisez un ange très beau mais très grincheux même si par moment, il est attendrissant ainsi qu’un démon très beau également mais qui a un comportement énervant (qui nous attendrit, parfois).

    Donc, je vous recommande de lire ce livre car son histoire est aussi bien que sa couverture. Ses points forts sont l’univers original mais aussi de ses personnages touchants. De plus, la lecture de ce livre est sans prise de tête, ce qui est soulageant.

     


    votre commentaire
  • Les Autodafeurs, Tome 3


     
     Edition : Rouergue
      Format : semi-poche
      Nombre de pages : 360 pages 
      Date de Parution : 6 Mai 2015
      Prix :  14,90 euros en format papier et 9,99 euros en ebook sur Amazon
      Thèmes : Secrets, Histoire, combat, liberté, livre, famille...

     

    Résumé 

    «À cause de moi, le Trésor de la Confrérie a disparu dans les flammes et, avec lui, notre seul espoir de gagner la guerre... maintenant, plus rien ne peut arrêter les Autodafeurs. Pour nous protéger, on nous a envoyés sur une île pourrie au fin fond de l'Atlantique. Là-bas, tout le monde bosse mais, moi, je n'ai pas du tout envie de me bouger, surtout pour aller voir le monde s'écrouler et devenir complètement fou. Si on en est là, c'est de ma faute, alors je préfère rester au lit.»  Auguste Mars
    P.-S. : Ce que mon frère oublie de vous dire (mais comme il ne le sait pas, c'est un peu normal), c'est que TOUT le Trésor de la Confrérie n'a pas été détruit. Il reste deux petits carnets écrits en espagnols que j'avais «empruntés» à Maître Akitori avant qu'il referme son container. Alors, c'est sûr, je n'avais pas vraiment le droit... mais plus j'avance dans ma traduction, plus je me dis que j'ai bien fait de les garder. Césarine Mars

     

    ________________________________________________________________________________________________

    Note  

    Avis : 

    Un final réussi. 

    Tout comme les tomes précédents, j'ai adoré l'histoire. Effectivement, qu'elle joie de retrouver Auguste, Césarine et Néné... De plus, les pages continuent à se tourner toutes seules au fil des mystères et nombreux rebondissements car on peut pas dire que ce livre en manque ! D'ailleurs, la fin m'a un peu surpris par rapport à certaine chose que je m'attendais pas à trouver dans ce livre. Je m’arrête là pour éviter de spoiler. Franchement, même si cette trilogie ne fait pas partie de votre genre de lecture habituel, je vous recommande quand même de les lire tellement que cette trilogie est formidable ! L'écriture est très agréable à lire et captivante. 

    Auguste qui était un jeune garçons qui voulait être populaire au collège a beaucoup changé. En effet, à cause de toutes les épreuves qu'il a traverser dans les tomes précédents, il va être complètement perdus et plus utile à rien : il ne se lave même pas tellement que son traumatisme est grand. On pourrait croire que ce genre de comportement nous énerverait, ce qui est en partie vraie mais ceci permet aussi de le rendre plus réel car aucun adolescent de son age ne s'en saurait sorti sans problème psychologique.  Mais, bien sur, il finit par s'en remettre et à passer à l'action grâce à ses amis. J'ai beaucoup aimé ses petites  querelles avec Inès. 

    Césarine aussi a beaucoup évolué. En effet, elle s'est fait un autre ami même si d'un coté il se ressemblent beaucoup : elle qui aime la logique et lui les mathématiques. A la fin, on finit par comprendre le comportement de Césarine qui est un peu anormal. En tout cas, je ne le dirais jamais assez mais elle est très intelligente et vas très bien agir dans certaine situation même si des fois elle fait des erreurs. C'est très amusant de la voir réagir quand les autres personnages évoquent des images et des métaphores car elle les prend au sens littéral. Je pense que vais m’arrêter ici sinon sa pourrait devenir très long...

    Pour en conclure, je vous recommande très fortement de lire cette trilogie. Effectivement, ce final se révèle à la hauteur du reste du livre avec encore du suspense dans la dernière phrase du livre. De plus, impossible de ne pas s'attacher à certain personnage et rigoler à cause de Césarine ou du comportement idiot de son frère, Auguste.

     

     


    votre commentaire

  •  
     Titre Original : Anita Black, Book 21 : Kiss the Dead
      Edition : Bragelonne
      Format : Grand Format
      Nombre de pages : 384 pages 
      Date de Parution : 18 Février 2015
      Prix :  A partir de 8.20 euros en format papier sur  Amazon
      Thèmes : vampire, enquête, amours, sexe, tueur...

     

    Résumé 

    Quand une jeune fille de 15 ans est enlevée par des vampires, c'est Anita Blake, U.S. Marshal, qui est chargée de l'enquête. Mais quand elle retrouve sa trace, elle est confrontée à un phénomène inédit : un groupe de personnes effroyablement ordinaires - enfants, grands-parents, mères de familles - tous récemment transformés et prêts à mourir pour ne pas se soumettre à la hiérarchie vampirique. Mais même les vampires ont leurs croque-mitaines, et Anita est l'un d'entre eux...

     

    ________________________________________________________________________________________________

    Note  

    Avis : 

     Un livre dont je ne sais pas quoi penser. 

    Cette saga été auparavant une de mes sagas favorites mais je dois dire que plus on avance plus l'histoire devient décevante sauf pour le précédent tome. D'ailleurs, je pense que l'auteur aurait pu conclure la saga sur ce tome puisque l'ennemis le plus important d'Anita meurs. Il aurait juste fallut rajouter une fin convenable pour quelques petites choses qui restaient en suspend...

    Sinon, ce tome est en quelque sorte divisé en deux, j'ai eu l'impression. Une première partie concernant en grande majorité l’enquête et une seconde où il y avait beaucoup de scènes de sexe ainsi que du papotage émotionnelle... Je peux vous dire qu'au bout d'un moment, j'en avait marre qu'on parle toujours de sexe, morale où je ne sais quoi d'autre. De plus, dans la première partie ainsi qu'ensuite dans le reste du livre, l'auteure répète souvent les mêmes choses, ce qui devient très lassant. Par exemple, elle nous explique quelque chose à propos des vampires au début et vers le milieux du livre, elle le redisait... On n'a pas l’Alzheimer quand même !

    Autrement dit, la lecture de ce tome ne m'a pas vraiment passionné alors que j'adorais cette saga avant. Mais, certains personnages restent quand même attachants tandis que d'autres nous soûles.  On peut voir qu'Anita pose encore quelques problèmes dans certaines de ses relations notamment avec Cynric. Mais, cela s'est quand même améliorée car elle gâche moins souvent les choses. 

    Par contre, Asher est vraiment problématique. On peut voir qu'il gâche tout, encore une fois... Ce qui est rageant surtout quand on s'aperçoit de son comportement face à certains personnages. J'ai été contente que Jean Claude finisse par prendre une décision même si cela brise des cœurs. Donc, on peut voir que la plupart des personnages évoluent tandis que d'autre reste antipathique même s'ils sont pas très nombreux. 

    Donc, pour en conclure, je ne vous recommande pas vraiment ce tome car je le trouve en partit pas assez pertinent au vu de la fin du tome précédent. De plus, j'ai l'impression que la qualité de l'écriture s'est dégradé et on est beaucoup moins captivé qu'avant. Mais, les personnages ainsi que son univers reste les points forts de ce livre. 

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique